Actualités Facebook

Facebook contre les fake news ?

Rédigé par admin

Facebook est un réseau social qui permet aux utilisateurs de communiquer entre eux. Aussi, il est utilisé par les médias et marque pour faire passer des messages et faire leur publicité. Depuis l’élection présidentielle où Facebook a été utilisé pour les complots et fake news, une nouvelle politique a été mise en place par la direction du réseau social le plus influent actuellement, afin de lutter contre les fausses informations. Décryptage !

Quels sont les enjeux de cette nouvelle politique ?

D’abord, elle a été décidée pour un contenu plus qualitatif. Pour bon nombre d’utilisateurs, Facebook ainsi que d’autres réseaux sociaux sont devenus des moyens incontournables pour bâtir une audience et gagner des revenus publicitaires. Cependant, vu le fléau des fake news et des groupuscules complotistes sur les pages créées sur la plateforme, la direction de Facebook a décidé de mettre en place une politique d’affichage des posts sur le fil d’actualité des utilisateurs pour un contenu plus qualitatif et pour lutter contre les fake news. Elle consiste à proposer plus de contenus des amis et des proches et moins pour les marques et média. Une politique jugée déplacée, notamment par les médias qui estiment être les seuls à diffuser de vraies informations.

Facebook, dans sa nouvelle politique, a décidé que les médias seront désormais soumis à une évaluation de confiance par les utilisateurs. Ainsi, du jour au lendemain, le réseau social voit son algorithme modifiée car, selon son fondateur, il doit redevenir la plateforme d’antan. De ce fait, les médias sont obligés de faire face à cette nouvelle politique en mettant déjà en place des stratégies pour se faire une place dans l’audience qui leur reste.

Quelques réactions des médias face à cette politique

Le dernier rempart pour encaisser ces changements, c’est bien sûr s’adapter. La nouvelle mise à jour de l’algorithme Facebook pousse les médias et les entreprises à redéfinir leur politique de création de contenus. Il s’agira pour beaucoup d’adopter une démarche qualitative au lieu de chercher à toucher tout le monde, et de se focaliser sur des sujets qui incitent aux commentaires. Ainsi, avec le peu d’espace qu’ils auront, ils devront maintenir et agrandir leurs communautés en leur expliquant au préalable comment continuer à voir leurs posts sur Facebook, en veillant à bien s’abonner à la page et à cocher l’option « voir en premier » dans le fil d’actualité. Affaire à suivre !

À propos de l'auteur

admin

Laisser un commentaire