Actualités Facebook

Facebook: Payer pour être vu, lu et entendu !

Vous avez un post que vous définissez comme important et vous voulez à tout prix qu’il soit vu pas vos amis, maintenant c’est possible, il faut juste payer et c’est fait !

 

Les statuts payants, le dernier nouveau concept inventé par Facebook en vue d’attirer plus d’investisseurs et générer plus de profits. Le concept est simple : contre un dollars ou deux, le réseau social se charge de la promotion de votre statut auprès de vos amis.

 

Aujourd’hui en test à la nouvelle zélande, cette nouvelle fonctionalité portant le nom de Highlight permet de mettre en avant un statut que l’on juge important au niveau du flux d’actualité contre un retour pécunier. Le montant de 1 dollars ou deux, est certes assez modestemais cela pourrait bien finir avec d’énormes déceptions et créer de nombreux mécontents habitués à un service gratuit.

 

A côté des boutons « j’aime » et « commenter » sous la mise à jour de statut, c’est là que Highlight apparaît. Un petit clic et une boite de dialogue apparait vous invitant à sortir vos cartes de crédit pour être certains que vos amis voient votre post ! important ! (Image à droite en bas, source http://techcrunch.com/)

 

Cette nouvelle fonction assurerait une visibilité maximale pour une durée plus longue et pourrait être importante pour les gens voulant poster des informations occasionnelles importantes et nécessitant une certaine popularité à savoir la recherche de donneurs d’organes compatibles, la recherche d’un appartement, l’avis de recherche d’une personnne etc. Dans ce cas là Facebook donnerait le choix aux utilisateurs de booster la visbilité de certains posts occasionnels mais importants.

 

Cette nouvelle fonctionnalité est une arme à double tranchant,car en cas de réussite;

 

cette dernière séduira certainement les détenteurs d’actions Facebook pour les sommes qu’ elle leur rapportera, mais d’un autre côté elle fera plus de mal que de bien aux jeunes catégories d’âges et aux moins aisés financièrement ne pouvant supporter ces coûts supplémentaires, comme quoi le bonheur des uns fait le malheur des autres ! Satisfaire les investisseurs ou les 900 millions d’utilisateurs dans le monde ? En tout cas la période des tests en cours permettra à Facebook de faire son choix comme ces derniers l’avancent : si Highlight rencontre un succès pourquoi ne pas l’étendre à tous les utilisateurs du service, et si au contraire ce n’est qu’ un navet, cette dernière se verrait renvoyée aux oubliettes. Le futur nous en dira bien des nouvelles sur cette affaire !

À propos de l'auteur

admin

Laisser un commentaire