Applications Facebook

Facebook Lite, l’app légère qui pèse dans la balance

Facebook Lite
Rédigé par admin

Quand la course au modèle de Smartphone le plus performant, puissant, grand, multifonctionnel… devient une chose à laquelle on souhaite ne pas prendre part, il arrive que l’on se désintéresse de ce qui se fait sur le marché. Pas nécessaire ainsi d’avoir accès à une app très gourmande en espace. Comme le propose Facebook, le réseau social le plus partagé de la planète.

Lessis more…

On aura tort de croire que tout le monde participe à la course au téléphone le plus « plus ». Nombreux sont ceux, en effet, qui considèrent que leur Smartphone, aussi « smart » soit-il, se doit aussi de rester « phone ». Ainsi, on trouve beaucoup d’utilisateurs qui se contentent parfaitement d’un modèle de milieu de gamme, nul besoin là d’une app aux fonctionnalités aussi nombreuses que celle d’un couteau suisse. On trouvera ainsi suffisant de pouvoir accéder aux messages, aux photos, aux vidéos, ainsi qu’au mur d’activités, sans nécessairement recourir aux jeux online ou autres subtilités, pas au gout de tous.
Mais monsieur Zuckerberg bien conscient des difficultés que rencontrent ses petites gens, propose une version allégée de l’application mobile tant partagée.

Quelle cible visée ?

Bien évidemment, cette proposition n’est pas qu’un simple geste de compatissance organisé par le groupe le plus populaire de la planète. En effet, il s’agit bien là d’un développement stratégique, qui souligne l’attrait pour le jeune américain d’investir peu à peu le marché asiatique, en proposant une version très peu gourmande. Il s’agit là d’une application nécessitant moins de la moitié d’un Mo, ce qui n’est pas négligeable. Toutes les fonctionnalités principales sont conservées, et son affichage simplifié le rend accessible sur les réseaux 2G. Depuis son lancement, en janvier dernier, cette version est disponible dans les pays émergents principalement, comme au Bangladesh, au Nepal, au Nigeria, au Soudan, au Sri Lanka, au Vietnam, en Afrique du Sud, et au Zimbabwe.

Une belle initiative en effet, quand on sait que près d’un tiers des utilisateurs de téléphone sur la planète sont restés attachés à leurs modèles low-cost.
Ne reste aujourd’hui pour les autres, qu’à attendre qu’une version qui consomme moins de mémoire soit disponible sur les réseaux 3G/4G occidentaux.

À propos de l'auteur

admin

Laisser un commentaire